vendredi 24 février 2017

Fin de l'amélioration du massif Feeling


Je viens de terminer l'aménagement autour du massif Feeling. 
Cet automne j'avais décidé de regrouper le massif Feeling et le massif Roses Parfaites. Seul un petit chemin les séparaient. 
Je souhaite avoir un effet de masse depuis les fenêtres du salon et en même temps, moins voir et moins être vue des voisins quand je me repose près de l'acacia.

Voilà les deux massifs au printemps 2016: 

Roses parfaites, côté recto




Côté verso (avec le petit passage à droite sur la photo. Le massif  Feeling est juste à droite.)




Plan plus large: 
 
A droite, l'acacias.
 Au centre, massif Roses Parfaites
A gauche, massif Feeling




Vue du massif  Feeling de plus près
Coté recto
 


Côté verso, on voit le passage à droite sur la photo


Donc voilà, exit le passage, les massifs sont regroupés/
J'ai rajouté des rosiers (voir un post précédent)
Mon mari m'a fabriqué deux nouveaux tuteurs à rosiers
J'ai installé des nouvelles vivaces et des arbustes
J'ai installé des plantes de bordures: achat de lavandes, boutures de népétas et stackys 
D'autres plantes prendront place plus tard dont les semis du SOL

Voilà le résultat en photos:

Côté recto, autour de l'acacia et du massif  Roses parfaites




Côté verso



Le petit passage a été comblé



Maintenant, il n'y a plus qu'à attendre le printemps pour voir le résultat!
Bon week end à tous!

4 commentaires:

  1. Ton mari est un sacré bon soudeur !
    Quelle chance !
    J'ai hâte de voir ton massif prendre de l'ampleur. ça va arriver vite.
    Aude.

    RépondreSupprimer
  2. C'est bien ! Un massif qui du coup sera très opulent, ajouter à cela un mari bricoleur : il sera superbe grâce à cette " réunion " , car les deux anciens massifs étaient déjà beaux
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. Au printemps, cela va exploser et ce sera superbe. Un grand massif au lieu de deux plus petits, je suis sûre que le résultat sera magnifique !

    RépondreSupprimer
  4. Difficile d’imaginer des massifs attrayants, il faut parfois s’y reprendre en plusieurs fois, nous avons tous le même problème, mais le jardin est souvent fait d’un long apprentissage et de beaucoup de patience.

    RépondreSupprimer