mercredi 17 avril 2019

Préparation des jardinières estivales


Les jardinières installées sur les fenêtres près de l'entrée sont sur le déclin. Les floraisons des pensées, les hellébores, des muscaris,... c'est quasi fini..
Il est temps de préparer celles qui vont occuper l'espace jusqu'à l'automne.

Voici celles de cet hiver
(photos prises en janvier)




Aujourd'hui, elles sont encore bien fleuries mais les pensées marquent un coup de fatigue...

Alors, pour éviter d'avoir une période sans fleurs sous les fenêtres, je me prépare maintenant.

Les fenêtres sont exposées plein Sud et l'Eté, comment dire, il peut faire très très chaud, pas loin des 35°. Cela fait des années que j'ai renoncé à installer de beaux géraniums car il faut les arroser tous les jours pour avoir des fleurs. 
Je me suis tournée vers les plantes grasses.
Voilà 5 années que je fleuri mes fenêtres avec les écheverias. Je les mets en serre froide l'hiver et je les ressort chaque printemps. Un petit rempotage et c'est reparti pour une saison! Facile, pas cher, et très peu d'arrosage pour un maximum de fleurs!



Voici mes echeverias en ce début de printemps.


Elles ont passé l'hiver dans la serre froide, au soleil (quand il y en avait) avec seulement deux arrosages. Elles ont l'air un peu fatigué mais après un petit nettoyage, elles seront toutes pimpantes. 

Echevéria : genre botanique appartenant à la famille des Crassulaceae comprenant de très nombreuses espèces succulentes originaires du Mexique et de l'ouest de l'Amérique du Sud. Il existe une multitude de variétés de formes et de couleurs, toutes faciles à cultiver. Elles aiment les sol drainés, secs et le plein soleil pour fleurir. Ce quelles détestent par dessus tout c'est l'humidité et l'eau stagnante.
 Une plante qui est bien dans l'esprit de mon jardin: des plantes faciles à vivre, résistante à la sécheresse, économe en eau et des fleurs. 

Préparation des jardinières


Deux jardinières comme celle-ci, en fibre, achetées chez Gifi, pas très cher et design. 
Couleur noire pour concentrer la chaleur.


Du substrat spécial cactées mélangé à de la terre de jardin (moitié, moitié)

Cette année j'ai décidé d'ajouter un bulbe que j'ai découvert sur le site internet de Promesses de fleurs. Il s'agit du sparaxis tricolor ou fleurs arlequin. Peut-être que vous connaissez?


J'ai mis les bulbes en terre dans la serre début Mars pour espérer avoir les fleurs cet Eté

(photo: site Internet Promesses de fleurs)

Plutôt joli, non?
Il lui faut un sol léger, un peu riche, du soleil. Il gèle à -5°. 
Ses exigences de cultures sont similaires à celles de l'écheveria, alors pourquoi ne pas les mettre ensemble?!! 

 Voilà le résultat des plantations

jardinière 1

Sparaxis tricolor

Jardinière 2

Dans quelques semaines tout se sera étoffé et elles seront prêtes à être mise en avant.

A bientôt

dimanche 14 avril 2019

Petites scènes d'Avril



Les petites pluies de ces derniers jours ont boosté la végétation du jardin. Les floraisons de printemps se succèdent et l'ambiance est vraiment printanière.

Voilà aujourd'hui, quelques scènes choisies:






Le romarin est à son apogée et les abeilles sont nombreuses à puiser son nectar.

A l'ombre, les pervenches couvrent le sol de leurs jolies fleurs bleues et de leur lumineux feuillage

Petit tour autour du moulin

Le malus Evereste a très peu de fleurs cette année

La coronille arbustive à gauche est un véritable soleil dans ce coin là.

Ce nouveau coin planté de rosiers et d'arbustes se développe tranquillement


Autre coin, autre ambiance: le noyer à gauche est à la traîne...

Ici c'est encore bien vert, j'attends la floraison des rosiers avec impatience

L'arrière de la rocaille

Devant la maison

On va s'approcher un peu, voir quelques jolies fleurettes de plus près !

Floraison du cognassier




Floraison de la pivoine de ma grand-mère


Une petite merveille qui me rappelle de très belles choses et de très bons moments de mon enfance 


Floraison de la monnaie du pape panachée (issues des graines du SOL 2018)

Pivoine herbacée et

Coeur de marie

Voilà le feuillage de l'abélia Hopleys

Ravissant au printemps

Autre coin, celui des Erables japonais


Il faut s'approcher pour en prendre plein les yeux




Autre feuillage, autres couleurs


Celui du physiocarpus Dart's Gold





Physiocarpus Diabolo




Camelia Japonica

Phlox de rocaille

En s'éloignant un peu, on le distingue a gauche

L'euphorbe se remarque bien également


Je vous laisse avec le petit nouveau du jardin


Le salix Kilmarnock
Un petit saule (3m*2m maxi) greffé sur tige.
J'ai découvert cette variété de saule grâce à la lecture du Hors série consacré aux abeilles de l'Amis des jardins; 

Bon dimanche à tous!