jeudi 19 janvier 2017

Projet 2017: round 5


A la base, il n'y avait pas de round 5 dans les projets 2017. Mais, le hasard en a décidé autrement...
En effet, mi novembre, en rentrant de mon "petit" footing (oui je ne suis pas très sportive, donc je preffère dire "petit" footing), je passe devant une résidence où des travaux de voirie sont en cours. Dans un camion: plein de plantes qui viennent d'être arrachées et destinées à la déchetterie. Ces plantes formaient depuis pas mal d'années un très joli massif, je trouvais dommage le sort qui leur était réservé. Du coup, je m’arrête, je discute avec le chauffeur du camion et il décide de nous livrer directement chez nous le contenu de la benne: plantes, terre,  mais aussi morceaux de trottoir, goudron. Cela évite au chauffeur d'aller à l'autre bout de la ville jeter tout ça, et moi je récupère un massif en kit!  
Une heure plus tard, le camion est là, il décharge tout et nous nous lançons dans les plantations.
Mais où mettre tout ça, je n'y avais pas réfléchit. Il nous faut un endroit pas trop loin du tas (pour s'économiser un peu), au soleil et surtout il nous faut de la place!
On décide de tout installer au milieu du terrain, autour de trois buddleias.
C'est parti..
 Nous avons replanté la totalité des plantes dans la journée. car elles étaient à racines nues et un peu abîmées.  Il y avait en quantité: fortitias, romarins, rosiers, fusains, lilas et je pense une aubépine. Ce ne sont pas des plantes exceptionnelles mais elles vivent très bien chez nous et supportent les transplantations. 
Voilà quelques photos du coin, post plantations:







Maintenant, on attend le printemps pour voir si tout reprend. 
Le romarin est déjà en fleurs.

Mon entourage dit que je suis folle d'avoir récupérer tout ça,
Vous auriez du voir la tête de mon mari quand le camion est arrivé...lui qui voulait se reposer (rire).

Je remercie la société "Eiffage" et le chauffeur du camion pour ce don!

Allez, je vous laisse, fini les projets pour 2017!
On se retrouve très bientôt pour les résultats du SOL
Amitiés jardinières!

dimanche 1 janvier 2017

Seeds of love 2017

Et voilà, on y est, ou plutôt, youpi c'est reparti!!!
Pour la troisième fois, je participe au Seeds of love.


 Pour ceux qui ne connaissent pas, il s'agit d'un échange de graines international entre passionné(e)s de jardinage. Ce jeu est crée et géré par Isabelle du blog "Alittle Bit of Paradise" (voir ICI).

Avant de vous présenter les graines disponibles, je tiens à vous souhaiter 
une très bonne année 2017,
 une excellente santé (le principal!),
du partage, de la solidarité et  
 de la joie au jardin comme ailleurs!


 Cette année, voilà ce que je vous propose:

  1. Scabieuse "Chile Black"
C'est la fleur noire que l'on aperçoit entre les lavandes. C'est une vivace de courte durée de vie (3 ans environ) qui apprécie la mi-ombre et qui peut mesurer 1 mètre si le terrain lui plait.



La voilà de plus près:



 2.  Scabieuse "Tutti Fruti"

Même exigences que sa cousine noire, c'est la version rose bonbon




3. Gaillarde "Burgunder"

Il s'agit aussi d'une vivace de courte durée de vie, mais qui se propage par stolon (à la façon des heuchères). Elle aime le plein soleil et résiste très bien à la sécheresse. Pas un seul arrosage estival! Elle mesure environ 80 cm de hauteur et n'a pas spécialement besoin d'être tuteurée.






4. Stipa tenuifolia

Il s'agit d'une graminée aux cheveux d'ange. Elle aime le plein soleil, les terres pauvres et mesure 80 cm. Elle a une courte durée de vie mais se resème à foison si le terrain lui plait.


Voilà à vous de jouer!

jeudi 22 décembre 2016

Projets 2017: round 4

On en est au round 4 et on continue avec les rosiers.
On change de coin, je vous amène au massif d'ombre.
Curieuse idée que d'y planter des rosiers, je sais.
 En effet ce massif est au soleil qu'en fin d'après midi mais cela n'a pas l'air de déranger les rosiers. En effet, j'ai fais un test l'an dernier: j'ai mis un rosier, j'ai regardé et surtout noté sa floraison : quantité des fleurs, état du feuillage... Ce rosier, c'est "Julio iglesia".





 Bilan: il a bien fleuri!
 Il faut dire que les printemps sont souvent chaud dans ma région, donc je pense que la quantité d'ensoleillement est suffisante dans ce massif 
Du coup, s'était décidé, cet automne  j'ai rajouté deux rosiers car un rosier tout seul... s’ennuie,
c'est bien connu!



Alors, "Julio Iglesia" va tenir compagnie à ....



Félicia:


(source Guillot)

Félicia est un rosier obtenu par Pemberton en 1928. C'est un rosier ancien, parfumé, d'un rose saumoné très remontant. Il peut mesurer 1.2 mètre de hauteur et son feuillage est semi persistant



(source Guillot)


Paul Neyron:

Ce rosier, je ne l'ai pas choisi, il m'a été offert lors de ma commande chez Francia Thauvin. Ce n'est pas un rosier que j'aurais acheté car il a des grosses fleurs, un feuillage bien vert, mais bon, c'est comme ça. En même temps, j'aime bien les cadeaux inattendu. Du coup ce dernier va devenir la curiosité 2017, celui dont je vais attendre le plus la première fleur. Honnêtement je ne pense pas être déçue car il faut bien le dire toutes les roses me plaisent.


(photo source internet; le jardin du chêneland)

C'est un rosier obtenu par Levet Père en 1869, c'est un rosier ancien, très remontant qui peut atteindre 2 mètres si la situation lui plait. Les roses grandes comme des pivoines sont de couleurs roses soutenu, nimbé d'argent. 
Connaissez-vous ce rosier? L'avez-vous dans votre jardin?

(source Guillot)

Voilà le tour est fait! Ah si....
J'oubliez, il faut que je vous montre ce massif:
Le voilà au printemps:


En été:



Et en automne




Je pense que les rosiers apporteront un peu plus de couleurs et de hauteur à ce massif où j'aime bien me reposer  quand les températures sont douces.


A bientôt pour la suite, le round 5!
A la base, il ne devait y avoir que 4 rounds, mais un autre s'est rajouté entre temps: il s'agit d'une récupération. Je ne vous en dit pas plus!

Bonne journée à tous!



lundi 19 décembre 2016

Projets 2017: round 3

Et voilà le round 3 des projets pour 2017. Je vais encore vous parler de ...roses!
De 3 rosiers exactement.

D'abord, le rosier Cornélia
C'est un rosier que j'ai aussi découvert dans le livre d'Isabelle "Des compagnes pour mes roses". Il s'agit d'un rosier ancien aux fleurs doubles et vaporeuses roses saumoné obtenu par Pemberton en 1924. Il mesure 1.4 mètre et est très remontant. 
Il ira fleurir le pilier Sud du massif Haie de roses" que vous voyez ci-dessous (à droite).




Voilà ses belles roses


(source internet: blog de Isabelle ; "A little bit of paradise"


On continue avec le rosier Sally Holmes
J'ai découvert la beauté de ce rosier grâce à Sophie, dans son blog "Notre jardin secret". Quand elle nous l'a présenté j'ai craqué: des boutons jaunes paille,des fleurs légères, des bouquets de roses blanc rosé puis crème. Il s'agit d'un rosier remontant obtenu par Holmes en 1976. C'est donc un rosier moderne en fleurs du printemps à l'automne. Une petite merveille qui peut dépasser les 1.2 mètres et qui s’étale un peu. Je l'ai installé à côté de l’hôtel à insectes, à l'avant d'un sapin. Il pourra s'appuyer dessus en cas de besoin!

Voilà des photos du rosier (site internet Guillot)
De loin:

Et de près:



Dans mon jardin, voilà l'endroit où je l'ai installé:





On  termine avec le rosier Dream Weaver
J'ai découvert ce rosier en me "baladant" sur le site internet de Guillot. Chaque année je fais une commande chez eux et je ne suis jamais déçue: des rosiers saint et vigoureux et des prix attractifs. 
Ce rosier offre des roses corail vives qui éclosent en grappe durant la belle saison sur un feuillage sombre et brillant. C'est un rosier moderne obtenu par Jackson et Perkins, grimpant (3.5 mètres), parfumé dont les branches sont faciles à guider. Il aime le soleil brûlant ce qui est parfait pour moi car il ira orner le pilier de droite de la pergola, EN PLEIN SOLEIL,  et avec le temps .... ira rejoindre le rosier "Pierre de Ronsard"

Dream weaver a pris place à droite (photo du lieu cet été)

vue de plus loin mais au printemps

Il tiendra donc compagnie à "Pierre de Ronsard"

Et au petit Violetta (à gauche)
petit car il n'a pas encore un an. 

Le round 3 se termine, à bientôt pour le round 4!!





dimanche 11 décembre 2016

Projets 2017: round 2

Allez, on continue sur les projets 2017! 

Comme je vous l'ai dit dans le round 1, mes projets tournent autour des roses cette année.
Dans cet article, je vous amène autour du potager et je vais vous présenter deux nouveaux rosiers.


D'abord, le rosier "Roville".
Ce rosier va marquer l'entrée du potager. Nous allons installer une arche en fer à béton, et, "Roville" fleurira le pilier droit. En effet, cette année j'ai décidé de mettre en valeur le potager. Il y aura une belle clôture en bois qui l'entourera. Exit les vieux piquets en fer disgracieux et bienvenue au bois. A la base, je voulais l'entourer de buis mais l'invasion estivale de la pyrale m'a catégoriquement fait changer d'avis. 
Voilà le potager en mai 2016:

Nous ne cultivons notre potager qu'à la belle saison.

Une belle barrière en bois et une arche en métal pour marquer l'entrée donnera du charme à cet endroit.


Rosier "Roville":
 rosier hybride moderne grimpant (2002) à grandes fleurs simples d'un rose soutenu mais plus clair au centre. Il offre une première floraison printanière très fraîche suivi d'un renouvellement continu jusqu'en automne.




(source: site internet André Eve)

Je vous tiendrai au courant de l'évolution. Pour l'instant seul le rosier "Roville" est en place. Et je réfléchit encore à la plante grimpante qui sera installée à gauche sur l'arche....Affaire à suivre 


Puis le rosier "Albertine"
On change de coin, mais on ne va pas très loin. Nous allons dans le massif du "Bain à oiseaux". Ce massif se trouve devant le potager. J'ai voulu apporter plus de couleurs dans l'arbre qui se situe au milieu du massif. Pour cela, j'ai pensé à un rosier dont Isabelle du blog "A little bit of paradise" parle beaucoup dans son dernier livre "Mes compagnes pour mes roses" (d'ailleurs je vous conseille ce livre, il donne, entre autres, des idées pour associer les couleurs au jardin). 
Il s'agit du rosier "Albertine". 
Voilà le coin en mai 2016:

Au fond, au centre vous voyez cet arbre vert recépé. C'est dans celui ci que grimpera "Albertine" et apportera de la couleur. A l'avant, c'est "Weedind Day" qui prépare sa floraison.

Voilà son pied de plus près



Rosier "Albertine":
C'est un rosier liane pouvant fleurir à mi-ombre et un rosier ancien non remontant obtenu par Barbier et Cie en 1921. Il est très parfumé mais très épineux. Ses roses sont de couleurs roses et saumons.


(source internet : photos de Isabelle du blog "A little bit of paradise")


A bientôt pour la suite: le Round 3!

Bonne semaine à tous










mardi 29 novembre 2016

Projets 2017: Round 1


Les travaux au jardin sont maintenant terminés. Maintenant qu'il fait froid et que je suis rentrée en phase d'hibernation côté jardinage, il est temps pour moi de vous présenter les projets pour 2017.
 Ils ont quasiment tous en commun un mot: Rosier!

Allez, c'est parti, on commence par le projet  1: réunir les trois massifs présents devant la maison à l'aide de rosiers.
Voilà l'endroit en question en quelques photos (les rosiers sont en place). 

Sous l'acacias, les rosiers de la pépinière Mela Rosa seront à l'honneur. On trouve:



Ecume des jours

Lasse de Pic

Les yeux d'elsa
Un tout petit qui se trouve pas loin des lavandins

Louise Dupin
Il grimpera dans l'acacias

(photos sources internet pépinière Mela Rosa et Plaisir jardin)


Au niveau de l'autre séparation entre massif, en photo ci-dessous, on trouve:






Le rosier "Sibelius":


 le rosier "Castor" :




Et le rosier "tapis Volant" sur l'avant (côté maison) car ce rosier est plutôt rampant:


(Sources photos internet: Guillot, racyne et  blog "Les chroniques de mon jardin")

De ce côté j'ai également ajouté un abélia panaché rose:



et une sauge:



La grande bordure sera faite au printemps, en attendant, j'enrichie le sol avec du fumier de cheval décomposé. 
J'ajouterai des lavandes blanches naines afin de structurer ce long massif. Les lavandes poussent très bien dans ma région et surtout résistent divinement bien à la sécheresse. Je les achèterai à la pépinière les Senteurs du Quercy: ils sont spécialisés en plantes pour terrains secs, ont de très bons conseils et se trouvent à 30 minutes de route de chez moi!

Voilou

A très bientôt pour le round 2!