lundi 1 mai 2017

Nouvelles de printemps


Fin 2016, j'avais fait un post sur la "récupération" d'un massif. Voir ici
Le printemps étant là, je souhaite partager avec vous l'évolution de ce massif.
Après avoir tout remis en terre mi-novembre, j'ai juste enrichie le sol avec du fumier dans l'hiver et installé quelques plantes en plus au printemps. Je n'ai pas fait grand chose, j'attendais d'abord de voir comment tout cela aller se comporter. 
Voilà le massif aujourd'hui, l'heure du premier bilan



Les buddleia au centre (dont les jeunes pousses au sommet ont gelées) et le pommier à droite étaient déjà présent avant l'installation du massif.
Allez, on s'approche:


Les fusains redémarrent tous, à des rythmes différents. Leurs panachures ne sont pas les mêmes partout, certaines feuilles sont plutôt vertes. Malgré le risque de voir toute la panachure disparaître je préfère ne pas tailler par peur de faire mourir les arbustes déjà "trop" chamboulés.


Ci dessous, voilà un arbuste que je pensais être un lilas. Aujourd'hui, j'ai des doutes, les feuilles ne me font pas penser à ça. Connaissez vous ce feuillage? L'arbuste est caduc, les branches sont lisses, grises pales. 


Les gros romarins ont fleuri puis, sont morts: ils ont grillé. Les boutures installées à leurs pieds se portent plutôt bien par contre. Donc de ce côté là, affaire à suivre. 
Les gros romarins vont être arrachés pour laisser la place aux boutures.



Les rosiers, dont voici un exemplaire ci dessous, ont tous repris et portent de très beaux feuillages. 


Voilà quelques plans plus larges










A gauche je pense qu'il s'agit d'une aubépine. Je ne peux pas affirmer quelle est morte car en coupant une branche, celle-ci est bien verte. Mais on peut dire quelle n'est pas en forme. En tout cas, j'attends un peu, on verra...


Quand au forsytia, ils se portent tous bien: ils ont bien fleuri en mars, leurs feuillages sont bien là. 
Voici une photo de mars:


Je vais pouvoir les tailler afin de leur redonner une silhouette. 


Au printemps, j'ai rajouté quelques plantes autour de tout ça:

 En bordure, sur l'avant, une glycine blanche. J'en voulais une depuis avoir admiré un exemplaire dans le jardin d'Ingrid. Je l'ai installé ici pour:
  •  la faire pousser en arbre 
  •  pouvoir profiter des teintes que prendront les fleurs au soleil couchant (l'exposition est idéale, plein Sud et belle lumière dans cet endroit au soleil couchant). 


Puis, un petit iris:

Iris nain "Brassie"

(source; Senteurs du quercy)



Une hémérocalle: "Annie Welch"

(source: Promesses de fleurs)



Dex miscanthus  sinensis "Gracillimus"en arriere plan

(source: Senteurs du quercy)



Un rosier grimpant "New Dawn" acheté 1.99euro à Carrefour. Il grimpera dans les buddleias.

Un genêt sauvage au pied de l'aubépine au cas où cette dernière ne reprenne pas. C'est une petit pied récupéré lors d'une balade au bord du Lot. Floraison jaune en été. 



Voilà pour les nouvelles, il reste beaucoup de travail et surtout rajouter du paillage afin de protéger les plantes de la sécheresse. J'espère pouvoir vous montrer un joli massif dans quelques temps. En attendant, patience...

A bientôt pour d'autres actus!



5 commentaires:

  1. Oh une glycine ! Moi qui rêve d'en planter une bleue, tu me fais drôlement envie. Je te souhaite bon courage pour la taille et l'arrachage des arbustes morts. Je suis sûre que d'ici quelques temps tu auras transformé ce massif en un très bel endroit de ton jardin.

    RépondreSupprimer
  2. Ton jardin est déjà noyé de soleil !
    J'espère que tu auras de bonnes surprises et des reprises.
    Aude.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Elodie ,votre massif seras joli pour l'été ,la taille des arbustes la compagnie des rosiers des beaux choix de plantes et cette superbe glycine, voilà une belle récompense +,j'attends avec impatience mais je suis certaine que cela seras très jolie .
    Vous avez bien travailler félicitations c'était pas gagner .
    Je vous souhaite un beau mois de mai .
    Emmanuelle

    RépondreSupprimer
  4. Et bien ta pointe de folie et ta patience semblent avoir payés! Voilà un massif auquel il va falloir un peu de temps pour s'installer mais quand ce sera chose faite il aura une sacrée dimension tout de suite. Tu as été inspirée.

    RépondreSupprimer
  5. La patience est souvent récompensée
    mais cela promet dans les années à venir
    belle création

    RépondreSupprimer