mercredi 5 décembre 2018

Quand les couleurs jouent avec la lumière


Le beau soleil d'automne fait vibrer les dernières couleurs au jardin. Selon l'heure de la journée, les rouges sont plus rouges, les oranges scintillent plus ou moins. C'est un festival de couleurs
Avec:



 Les cotinus


Plus ou moins orangés


Entre les jaunes et les oranges avec cette graminée


Du rouge qui pâli avec le fusain ailé





Encore du rouge avec les pommes du malus Evereste



 Les framboisiers et le noisetier perdent leurs feuilles pour dévoiler le roue


Le carex joue avec la lumière grâce à ses teintes anisées


Quand à la spirée Crispa, elle rivalise avec le soleil



Encore quelques teintes violettes grâce à ce dernier aster


Côté chêne, ils passent du vert au jaune et du jaune au marron avant qu'ils ne se défeuillent


Mais, chacun à son rythme!

Quand aux cotonéasters, ils affirment leurs présences


En rouge, côté baies


Ou en rouge, côté feuilles



Belle journée à tous!




5 commentaires:

  1. j'aime ces moments au jardin
    c'est simple mais c'est comme cela que je me ressource

    RépondreSupprimer
  2. C'est rigolo ce chêne qui perd ses feuilles plus vite que son voisin! Les carex sont vraiment chouettes à n'importe quelle saison, je suis en train de dédoubler le mien et d'en mettre un peu partout au jardin.
    Bonne journée, Véro.

    RépondreSupprimer
  3. Il y a encore pas mal de feuilles dans ton jardin ! Moi c'est fini les arbustes et arbres caducs sont tout nus. Bises.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour, vos photos sont très belles ! J'aime tellement ces couleurs fanées de l'automne, réveillée par quelques éclats d'or, de cuivre et de roux... La spirée Crispa notamment me plait beaucoup, et ces malus à petites pommes, il va vraiment falloir que j'en trouve un !
    Bonne fin de semaine !

    RépondreSupprimer
  5. J'ai lu dans le livre "La vie secrète des arbres" que la défoliation des arbres dépendait de leur "caractère", de leur témérité... car s'ils sont encore munis de leurs feuilles et que le froid survient, ils se retrouvent privés des ressources qu'elles représentent vu que les feuilles tombent brutalement et ils ne peuvent les récupérer (c'est lors de ce transfert de ressources que les feuilles changent de couleur). Ton chêne sans feuille est donc un arbre prudent tandis que son voisin est plus téméraire ;-)
    Ton jardin a encore de belles couleurs, tu as de la chance ! Belle fin de semaine

    RépondreSupprimer