lundi 13 mai 2019

Dans la peau des ancolies ou, les ancolies dans la peau!


En ce moment les ancolies sont les fleurettes qui embellissent le jardin à mi-ombre. Les premières sont arrivées grâce au Seeds of love, un échange de graines qu'organise Isabelle du blog "A little bit of paradise" chaque année au mois de janvier.


Les ancolies s'hybrident entre elles ce qui donne des résultats, couleurs et formes très variées.











Maintenant quelles sont implantées au jardin depuis plusieurs années, elles se re sèment toutes seules: un peu partout, parfois à des endroits inattendu, au potager, dans des pots, dans les allées...

Ci-dessus, c'est  la variété "Nora Barlow" qui a migré dans le potager.

Je sème quand même chaque année de nouvelles graines d'ancolies qui me viennent de jardins amis grâce au SOL. Brassage génétique assuré! 

Je fais toujours pareil: fin mars je sème les graines dans la serre froide. Elles sont lente à lever, environ 3 semaines.

Les voilà fin Avril

Début Mai, je repique les plus beaux plants dans une barquette un peu plus grande.

Début Mai

Début mai. 
Je les sors alors de la serre et je les installe à mi-ombre toute la belle saison. Quand l'hiver arrive, je les remet dans la serre jusqu'au printemps suivant.

...


Mi Mai, je repique "les repiquages" de l'année d'avant!


Je les met en pots individuels 

Dans l'automne, je les installerai en pleine terre. Elles fleuriront au printemps prochain. 

Donc, quand on sème les ancolies, il faut savoir quelle ne fleuriront que l'année d'après!



Je vous quitte avec celle qui s'est semé toute seule dans ce pot..




Un coloris pastel sympathique. 


Si comme moi, vous aimez les ancolies, n'hésitez pas à participer au prochain SOL, se sera en Janvier prochain!

...


1 commentaire:

  1. magnifique cette dernière ancolie : graines à conserver et à échanger ;) Bonne soirée

    RépondreSupprimer