vendredi 24 juillet 2020

Le jardin sec en pratique


On y est! Il n'a pas plu une seule goutte depuis 3 semaines.
Je n'arrose pas le jardin d'ornement, sauf les plantes en pots.
 Le jardin a donc commencé a grillé.
On rentre dans la période où le jardin n'est pas toujours très beau. Comme je plante des espèces résistantes à la sécheresse, il y rarement de la casse. Les plantes rentrent dans une période de repos mais ne meurent pas ou, pour les plus robustes elles s'expriment largement!

Devant la maison l'herbe sèche



En pot: cactus et romarin rampant.
A droite, iris, echinops et lavatère

D'avant en arrière: iris, euphorbe characias, laurier sauce, stipa et rosier


A gauche stipa et à droite sauge


Sur le grand terrain:

Pommier. Dessous stackys bizantana et potées de succulentes.


Echinops



Briza

A l'avant à gauche: népéta. A droite: sauge officinale
A l'arrière echinops et rosier

Echinops


Au centre: herbe de la Pampa

De gauche à droite: laurier thym, stipa, rosier, mélisse citronnée et herbe de la pampa

Buddleia jaune

Les inflorescences fanées sont aussi jolies que les fraiches!

De gauche à droite: en rouge Zauschneria california et en bleu echinops






Stipa

Quelques roses:

Madame Ernest Calvat

Douceur Normande

Une bisannuelle: les malva ou mauve. Si vous les semez, elle résistent très bien à la sécheresse ! ET se ressèment toutes seules également!


Retour aux belles roses:

Sourire d'orchidée

Coniston

Feeling

Autre bisannuelle:

La molène

Celle-ci s'est semé toute seule aux pieds de la table à jardiner

Elle est vraiment très jolie!


Côté potager: les semis poussent bien avec de bons arrosages:

Les blettes pour l'hiver prochain




Les poireaux d'hiver sortent de terre!


Bon week end!



2 commentaires:

  1. Bonjour!!
    Après la fraîcheur du potager, la sécheresse du jardin est encore plus flagrante.... Ici à Figeac, c'est pareil niveau manque d'eau mais mon jardin a plus mauvaise mine que le vôtre ; ça se voit que vous anticipez mieux quand vous choisissez vos plantes et que vous portez attention à leur résistance à nos étés..... Je vais copier sur vous!!!!
    Je vois que vous avez Mme Ernest Calvat, qu'en pensez vous? C'est un rosier qui me fait envie depuis un bon bout de temps mais j'hésite car je ne sais pas dans quelle mesure il va resister à notre climat.... Comment réagit il chez vous? Oidium ou pas?
    Merci et bon dimanche un peu moins chaud, ça fait du bien!!!!
    Sandrine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les Été dans le Lot sont difficiles pour nos jardins c'est bien vrai. Cela fait maintenant 5ans que je ne plante en pleine terre que des plantes pour terrains secs. C'est râlant car si on avait un peu plus de pluies on pourrait planter beaucoup plus de belles choses.
      Pour le rosier Mme Ernest Calvat, il subit souvent des attaques d oidium mais il est en contrepartie très florifere. Je l'ai associé au rosier l Évêque,qui lui résiste mieux et le duo fonctionne très bien. Ce dernier cache le défaut du premier. Bonne journée

      Supprimer